Traiter les puces et les tiques de mon chat

Les parasites externes sont de retour avec les beaux jours ! Les principaux ennemis concernés sont les puces et les tiques. Comment protéger votre compagnon au meilleur rapport qualité/prix ?

 

NB : Toute infestation par les puces implique une infestation par des Dipylidium (vers plats) par ingestion des puces (léchage). Par conséquent, une vermifugation s’impose en cas d’infestation par les puces.

 

En cas d’infestation, le traitement anti-parasitaire devient rapidement lourd et couteux, auquel s’ajoutent souvent  les traitements d’une dermatite consécutive. C’est pourquoi il est important de considérer un traitement préventif régulier. N’oubliez pas , le chat reste l’hôte privilégié des puces …

 

Enfin, il est aussi important de traiter en prévention car puces et tiques transmettent des maladies aux animaux mais aussi à l'homme.

1/3
Si mon chat vit à l’intérieur, qu’il ne sort jamais, qu’il n’a aucun contact avec d’autres animaux et qu'il n'y a pas d'infestation avérée par des puces ?

Le risque qu’il attrape des puces est faible, et des tiques est nul. En théorie, il reste possible que vous soyez vous-mêmes vecteurs (par le textile…) d’œufs ou de larves de puces en séjournant dans des endroits qui peuvent en contenir. Aussi, en cas de risque éventuel (visites chez des gens possédant des animaux, emménagement ou séjour dans un nouveau logement où des chats/chiens peuvent avoir déjà vécu, autres contacts occasionnels avec des animaux [votre chat et/ou vous-même]), il est recommandé de traiter préventivement.

 

Produits de choix : actifs sur les puces adultes (+/- sur les œufs et larves)

 

  • Pipettes (spot-on) 1 fois / mois sur la peau entre les omoplates.

  • Comprimés appétents 1 fois / mois par voie orale

Si mon chat vit en partie dehors, et/ou avec d’autres animaux, que je l’emmène en voyage, ou encore si je le mets en pension ?

Le traitement est vivement recommandé au moins de mars à novembre dans un cadre préventif, si ce n’est toute l’année en cas de risque important ou d’antécédents d’infestations par les puces.

 

Produits de choix : actifs sur les puces adultes (+/- sur les œufs et larves) + contre les tiques.

 

  • Pipettes (spot-on) 1 fois /mois (puces) à 1 fois / 15 jrs (tiques) sur la peau entre les omoplates

  • Comprimés appétents 1 fois / mois par voie orale

  • Colliers (à sécurité en cas d’accrochage) actifs jusqu’à 7 à 8 mois (puces et tiques)

  • Crochets extracteurs de tiques

1/5
Comment mettre une pipette à mon chat
Comment retirer une tique avec un crochet
Si des puces ou des crottes de puces sont constatées, voire des signes de dermatite par allergie aux piqûres de puces ?

Les grands moyens doivent être envisagés. Car il faut considérer de traiter le chat, mais aussi tous les autres animaux du foyer, et votre habitat. En effet, les puces adultes se trouvent uniquement sur les animaux, mais pondent d’importantes quantités d’œufs dans l’environnement, dont votre habitat, où les conditions de température et d’humidité sont idéales pour persister et se multiplier abondamment toute l’année si rien n’est fait. A fortiori, lorsqu’elles sont en grand nombre, les puces finiront par vous attaquer également.

 

Produits de choix : actifs sur les puces adultes, œufs et larves, +/- tiques

 

  1. pour tuer les puces instantanément : spray, comprimés d’action rapide en 1 prise orale/24h

  2. pour prendre le relai : pipettes (spot-on) 1 fois / mois (puces) à 1 fois / 15 jrs (tiques) ou des comprimés appétents 1 fois / mois par voie orale

  3. pour éliminer les œufs et larves de puces durablement :

 

  • Désinsectisation de l’habitat avec des produits d’environnement (sprays et aérosols) : traitement de toutes les pièces (bien évaluer les superficies pour adapter le nombre et le volume des diffuseurs). Faire toutes les pièces le même jour. Penser à sprayer aussi l’intérieur de la voiture, la cage de transport, les couchages, les armoires…Passer l’aspirateur après traitement et jeter le sac, laver le linge à haute température.

  • Traitement par injection sous-cutanée tous les 6 mois d’un inhibiteur de croissance des larves

Il faut traiter l'environnement car les puces disséminent oeufs et larves dans la maison
Il faut vermifuger l'animal car il attrape des vers en mangeant les puces
Des puces sont-elles présentes sur mon animal?
Le cycle de vie de la puce